Site officiel de la mairie de Solliès-Pont (Var), capitale de la figue
Mairie de Solliès-Pont - Moteur de recherche
Mairie de Solliès-Pont - L'agenda officiel
Mairie de Solliès-Pont - L'agenda officiel

 

 

Après la visite d’experts régionaux sur site, le 29 octobre dernier, l’avis favorable de la commission régionale pour la délivrance du label étape 2, le 11 décembre 2020, et l’admission de l’opération à l’étape 2 par la commission nationale en début d’année, la ZAC des Laugiers a reçu le label ÉcoQuartier. Elle respecte les 20 engagements autour de quatre thèmes : démarche et processus, cadre de vie et usages, développement territorial, environnement et climat.


« Ce label récompense la volonté de la commune à réaliser un projet conforme au développement durable. La densification par la hauteur permet de préserver des espaces de nature en milieu urbain et ainsi éviter l’urbanisation sur des espaces agricoles et naturels. Ainsi, 50 % des espaces sont constitués par des espaces verts de pleine terre. Nous avons privilégié des espaces publics agréables, attractifs et sécurisés, lieux de rencontre pour les futurs habitants. Ce projet, la commune le porte depuis plus de 10 ans avec le concours de nombreux partenaires et la population. En effet, un comité de concertation a été mis en place regroupant associations, riverains, élus municipaux..., et il continue à nous accompagner », précise le docteur André Garron, maire de Solliès-Pont.


Cette opération réunit autour de la commune l’établissement public foncier Paca, Nexity villes et projets, concessionnaire de la ZAC, Nexity Promotion, Var Habitat, 1001 Vies Habitat, Citadia conseil ainsi que l’Audat Var. En plus de la labellisation ÉcoQuartier, elle s’inscrit dans les certifications Quartiers durables méditerranéens et Bâtiments durables méditerranéens, avec un ilot démonstrateur BEPOS (Bâtiment à énergie positive), portées par BDM Envirobat.


Cet écoquartier s’adapte parfaitement à son contexte. De plus, il montre qu’il est possible de sortir des schémas habituels, notamment en recherchant un équilibre entre nature et hauteur.


« Notre opération témoigne que les projets vertueux et ambitieux ne sont pas réservés aux métropoles ou au grande ville », conclut monsieur le maire.


L’écoquartier des allées du Château se caractérise par :

- La démarche de concertation mise en œuvre dès le démarrage du projet avec la création d’un comité consultatif et concertation et l’organisation de nombreuses réunions publiques,

- La valorisation du patrimoine local et de l’histoire du site par la mise en valeur des canaux d’arrosant et la création de jardins partagés et de vergers au sein de vastes espaces verts, propices à la biodiversité,

- Des formes d’habitat diversifiés (65 % de collectifs, 10 % de semi-collectifs, 10 % d’individuels groupés et 15 % de lots à bâtir), associées à une mixité générationnelle et sociale (50 % de logements sociaux, un groupe scolaire, un Ehpad, une crèche et une maison des habitants),

- Des espaces publics qui privilégient les espaces de rencontre et les mobilités douces en limitant la place de la voiture,

- Un parti d’aménagement favorisant un quartier ouvert sur le reste de la ville afin de renouer des liens entre les différents quartiers et le centre-ville.


retour