> Accueil > Les secteurs > Urbanisme / Environnement > Aménagement urbain/travaux
Site officiel de la mairie de Solliès-Pont (Var), capitale de la figue
Mairie de Solliès-Pont - Moteur de recherche
Mairie de Solliès-Pont - L'agenda officiel
Mairie de Solliès-Pont - L'agenda officiel

SOLLIÈS-PONT, UNE VILLE QUI AVANCE

 

Ville de 11 214 habitants, Solliès-Pont est à la croisée des chemins. Une explosion démographique brutale et non contrôlée a entraîné des problèmes structurels qui compromettent le développement harmonieux de notre commune : un centre urbain vétuste, des lotissements périphériques enclavés, un retard des équipements, notamment de la voirie communale. L’insuffisance de l’habitat et de l’activité économique explique la stagnation démographique et surtout le vieillissement inquiétant de la population. Il fallait renverser la tendance, et pour cela agir vite et énergiquement, avec une stratégie guidée par les besoins et les moyens de notre cité. C’est ce à quoi s’est attelée la nouvelle équipe municipale depuis son installation, il y a deux ans et demi, une équipe qui a engagé la totalité de son programme et qui en a déjà réalisé une bonne partie. Ainsi Solliès-Pont se transforme, Solliès-Pont se structure, Solliès-Pont avance dans la modernité sans renier les valeurs rurales traditionnelles qui ont forgé son identité.

 

Solliès-Pont, une ville qui se transforme

 

Notre espace public s’embellit : trois nouveaux squares ont été créés tandis que la plus vieille place, la place de la Victoire, était réhabilitée. Notre jeunesse dispose de nouveaux espaces de jeux et de rencontre comme le skate-park et le mini stade implanté sur le site longtemps occupé par les gens du voyage dont le déplacement s’est réalisé sans heurts vers l’aire de stationnement créée en partenariat avec la Farlède.
Nos rues sont devenues propres. Le réseau de conteneurs enterrés se développe ainsi que le tri sélectif. De nouvelles voies ont été aménagées comme la très belle avenue des Palmiers ou comme le chemin de Sainte-Christine. Enfin notre artère principale, la rue de la République, a fait l’objet de travaux importants : sa mise en sens unique va fluidifier  considérablement la circulation automobile. En même temps, les conduites d’eau et d’assainissement ont été refaites, et les câbles aériens électriques et téléphoniques aériens sont désormais dissimulés. Le renouvellement de l’ameublement urbain et la réfection de la chaussée avec la création de trottoirs-promenade contribueront à réanimer notre centre urbain tout comme la définition de parkings zone bleue en péri-urbain immédiat. Nos commerçants qui ont subi les nuisances des travaux engagés vont bénéficier de ces changements importants qui s’inscrivent parfaitement dans la procédure FISAC qui va être engagée. En 2011, la cuisine centrale scolaire sera réalisée ainsi que l’aménagement du plateau Mistral.  2013 verra l’installation de la mairie au château ainsi que la livraison de la nouvelle caserne des pompiers.

 

Solliès-Pont, une ville qui se structure

 

Parallèlement, nous avons entrepris des réformes structurelles importantes qui engagent notre avenir. La  délégation  du  service  public  de  l’eau  et  de l’assainissement a été renégociée de façon exceptionnellement favorable pour la commune qui, avec la surtaxe dégagée, va permettre d’abaisser le prix de l’eau et de financer de lourds investissements.
Par ailleurs, l’approvisionnement de la commune en eau potable a été définitivement sécurisé par la mise en fonction récente d’une canalisation de 2,7 km suppléant avec l’eau du canal de Provence, une défaillance éventuelle de notre puits naturel. C’était une priorité.

Le Plan local d’urbanisme, initié dès 2008, entrera en vigueur en 2011. Il propose un juste équilibre entre la nécessité de préserver notre environnement agricole et naturel et le besoin de développer notre activité économique et notre habitat.

 

Les services municipaux ont été considérablement remaniés dans la perspective d’une plus grande efficacité : encadrement renouvelé, management et conditions de travail améliorés, bureaux plus fonctionnels, création de nouveaux locaux.

 

Solliès-Pont, une ville qui se renforce et se développe

 

Le développement harmonieux de la ville exige que soit assurée la sécurité des biens et des personnes. La police municipale a été totalement réorganisée et ses effectifs augmentés. Désarmée, mais mieux équipée, occupant des nouveaux locaux fonctionnels au cœur de la ville, se consacrant à des missions bien définies et ciblées de proximité et de prévention, elle peut s’appuyer également sur le système de vidéo-protection dont la ville a été équipée.

 

L’habitat et l’emploi conditionnent notre développement. Nous avons lancé un plan immobilier très ambitieux qui vise la réalisation de 500 logements dont 50% à vocation sociale. À la fin du mandat, 250 seront réalisés et le reste de l’opération sera engagé. Par ailleurs, la réhabilitation de notre centre ancien va apporter un contingent appréciable de logements conventionnés.
L’emploi n’a pas été négligé : la zone d’activité qu’autorisera notre PLU va dégager 30 hectares susceptibles d’accueillir  l’installation de nouvelles entreprises. Ainsi par une action concertée sur ces deux paramètres, habitat et emploi, nous espérons attirer et retenir une population de jeunes actifs, nécessaire pour notre devenir.